Amour excessif : comment détecter et conseils pour les femmes

L’amour est une émotion forte et puissante dans la psyché humaine. Cela affecte non seulement l’individu, mais aussi les autres autour d’eux. Il existe de nombreuses façons différentes d’aimer une autre personne, et tout autant de façons différentes d’être aimé par une autre personne. Il est important que les gens ressentent cet amour pour se développer et grandir émotionnellement. Cependant, il y a des cas où l’amour devient abusif ou toxique.

Cela peut être difficile pour une femme qui se retrouve dans une relation abusive ou toxique avec quelqu’un qu’elle aime, mais il n’est pas impossible pour elle de s’en sortir.

Qu’est-ce qu’une épouse qui aime son mari de façon excessive ?

De nombreuses personnes ont l’impression que leurs maris et conjoints changent et deviennent moins attirants après le mariage. On croit souvent que l’excitation et l’attraction initiales d’une relation s’estompent progressivement après le mariage.

Il existe cependant des « femmes qui aiment trop leur mari » qui conservent le même degré d’affection après le mariage. Comment peuvent-elles conserver leur lien idéal, qui est aussi intime que celui des amoureux, après le mariage ?

Tout homme qui a une femme aspire à avoir un conjoint qui soit apprécié par sa femme. En d’autres termes, il est essentiel pour les hommes de faire des efforts pour conserver l’affection de leur femme après le mariage.

Comment les femmes qui ont une affection excessive pour leur mari peuvent-elles préserver cette affection ?

Lorsque vous n’êtes pas satisfaite de votre relation conjugale, considérez les huit traits suivants des femmes qui aiment trop leur mari.

Contacts fréquents

Lorsqu’un couple est ensemble depuis longtemps, il a tendance à s’engager davantage comme des membres de la famille que comme des amants, et le contact cutané a tendance à diminuer.

On dit que les individus ressentent de l’amour lorsqu’ils se tiennent la main ou se font des câlins, et qu’un petit contact peau à peau quotidien permet de maintenir le lien entre un mari et une femme.

Le temps que vous passez avec votre conjoint doit être chéri.

Les épouses trop dévouées apprécient le temps qu’elles passent seules avec leur mari et cherchent activement à parler avec lui.

Les couples qui donnent la priorité à ce qu’ils veulent faire pendant leurs jours de congé s’inquiètent d’un manque de communication puisqu’ils se trouvent au même endroit mais pratiquent des activités distinctes dans le calme.

Une dame qui aime excessivement son mari cherche à passer du temps avec lui de manière réfléchie et dans le confort.

Maintenez toujours une apparence soignée.

Les épouses qui aiment excessivement leurs maris les trouvent attirants.

Elles s’efforcent donc de maintenir une belle apparence afin de rester elles aussi séduisantes et d’éviter que leur mari ne soit attiré par d’autres femmes.

Lorsque le mari se rend compte à quel point sa femme est séduisante en raison de sa dévotion pour lui, il tombe sans aucun doute encore plus amoureux d’elle.

Elle est maladroite et très dépendante de son conjoint.

Les femmes qui aiment trop leur conjoint sont honnêtes sur ce qu’elles ne peuvent pas accomplir et sur ce que leur mari est le seul à pouvoir faire.

Les hommes préfèrent trouver une femme qui dépend d’eux « mignonne » et désireuse de l’accepter, il peut donc être judicieux de révéler leurs défauts avec modération, sans être trop fort en tout.

Exprimez directement votre affection.

Les personnes qui ont une passion excessive pour leur conjoint le montrent directement. Même si vous croyez dans votre cœur que « j’aime mon mari », il est souvent difficile de le communiquer sans utiliser une attitude ou des mots.

LIRE  Comment améliorer votre force mentale ?

Essayez d’exprimer vos remerciements pour sa présence et ses activités, par exemple : « Merci pour … » ou « Je suis capable d’accomplir le meilleur de moi-même parce que tu es là pour moi. »

L’amour ne s’altère pas avec la naissance d’un enfant.

Après avoir donné naissance à un enfant et l’avoir élevé, l’environnement a tendance à changer et l’intérêt de la femme pour son mari à diminuer ; néanmoins, les dames qui aiment excessivement leur mari ne modifient pas leur attachement après la naissance d’un enfant.

Cependant, même après la naissance de leurs enfants, les femmes qui aiment excessivement leur mari ne modifient pas leurs sentiments pour lui.

Dans certaines circonstances, elles apprécient davantage leur mari s’il les traite avec douceur tout au long de la grossesse.

Même lorsqu’ils sont séparés, ils veulent communiquer.

Des épouses extrêmement dévouées communiquent avec leur mari par téléphone, même lorsqu’elles sont en vacances professionnelles.

Les femmes modernes peuvent facilement parler à leur conjoint par visiophone et sur les sites de réseaux sociaux, elles font donc l’effort de rester en contact avec lui même lorsqu’elles sont séparées.

Ne pas exiger une perfection excessive de leur conjoint

Les épouses qui éprouvent un amour excessif pour leur mari ne veulent pas d’un partenaire sans défaut ; elles apprécient plutôt les choses qu’il fait pour elles, comme le ménage et la garde des enfants.

Lorsqu’un couple est marié depuis longtemps, il souhaite que les tâches ménagères soient effectuées précisément en fonction de son style de vie. Toutefois, les femmes qui aiment trop leur mari fermeront les yeux si celui-ci fait les choses un peu différemment, pour autant qu’elles n’oublient pas de le remercier lorsqu’il le fait pour elles.

En conséquence, le conjoint est plus enclin à contribuer aux tâches ménagères et aux soins des enfants.

Les sept inconvénients de l’amour excessif pour votre mari

Jusqu’à présent, nous avons décrit les qualités des femmes qui aiment trop leur mari. Cela peut ressembler à une relation parfaite dans laquelle elle exprime son affection pour son conjoint et est adorée par lui.

Voici sept inconvénients liés au fait d’adorer excessivement son conjoint. Si plusieurs de ces qualités s’appliquent à vous, demandez-vous si vous vous trouvez dans une situation similaire.

Vous devenez jalouse.

Parfois, les intérêts et les amitiés de votre mari vous font envie. Vous pouvez aussi devenir jalouse au point de développer un manque d’affection pour vos propres enfants.

Si vous devenez sceptique à l’égard de votre conjoint, il ne vous témoignera plus de tendresse. La prudence s’impose pour éviter une jalousie excessive, car elle pourrait développer une faille dans votre mariage.

Vous vous éloignez de vos amis.

Elle s’éloigne de ses propres amis à force de donner la priorité au temps passé avec son conjoint. Les épouses trop dévouées se vantent souvent de leurs relations avec leurs connaissances. Quel que soit le nombre d’amis qu’elles ont, certains d’entre eux sont las d’entendre parler de leur relation.

N’oubliez pas qu’en vous vantant de votre bonne fortune, vous risquez de vous brouiller avec vos amis. À mesure que votre cercle social se rétrécira, vous serez de plus en plus dépendante de votre conjoint.

Intervenir dans les activités de votre mari

Certaines femmes jalouses se mêlent des activités de leur mari ou les restreignent. Dans de nombreuses situations, ce comportement découle de la conviction que, puisqu’elles donnent la priorité au temps passé avec leur conjoint, celui-ci devrait faire de même.

LIRE  Les caractéristiques d'une femme raffinée et "classe"

Même s’il s’atténue sur le moment, le mécontentement du mari augmentera inévitablement à mesure qu’il s’accumulera. Si vous ressentez l’envie d’interférer avec les actions de votre mari, résistez à cette envie.

À ce stade, l’amour devient un fardeau.

On peut dire que les activités d’amour, comme la jalousie et les limites de comportement, deviennent souvent un fardeau pour votre conjoint.

Si un mari reçoit plusieurs courriels et appels téléphoniques de sa femme alors qu’il est au travail pour suivre ses activités, comme « à quelle heure rentreras-tu ? » et « que fais-tu en ce moment ? », il va s’épuiser, même si cela vient de sa femme chérie.

L’épouse pourrait alors se sentir accablée par ce contact et une rupture dans leur relation.

Limiter ses propres actions.

Soyez prudent si vous limitez vos activités personnelles parce que « mon conjoint m’a demandé de ne pas y aller » ou parce que « je veux être avec lui ».

Il est risqué de vous restreindre en utilisant la présence de votre mari comme excuse pour tout ce que vous aimeriez vraiment entreprendre ou commencer.

Souvent, ce n’est pas la faute du mari, mais plutôt vos propres présomptions qui restreignent vos activités.

Vous avez du mal à passer du temps seule.

Si vous accordez une importance excessive au temps passé avec votre partenaire, vous passerez de moins en moins de temps seule. Lorsqu’il s’agit de passer du temps seul, il se peut qu’il ne possède pas les compétences nécessaires.

Cela est dû à leur manque d’enthousiasme et à leur dépendance croissante à l’égard de leur conjoint.

Ils téléphonent à leur conjoint pour le supplier de rentrer plus tôt à la maison, car ils se sentent seuls.

Il est difficile pour votre entourage de ressentir de la sympathie pour vous.

Si l’appel « J’aime mon conjoint » est exagéré, les autres peuvent avoir du mal à s’identifier à vous.

Par exemple, si vous donnez la priorité aux courses avec votre conjoint les jours où vous avez des projets avec des amis, vos amis peuvent penser que vous n’accordez pas d’importance à votre amitié, ce qui peut créer un fossé entre vous.

Moins de gens auront de la sympathie pour votre relation avec votre conjoint, et vous vous sentirez de plus en plus aliéné. Il est essentiel pour votre avenir d’être dans une relation qui vous soutienne et qui soit appréciée par votre entourage.

Six solutions au problème de l’amour inconditionnel de votre conjoint

Que faire si vous pensez toujours que vous ne pouvez pas cesser d’aimer votre mari ? Si vos sentiments deviennent excessifs, vous deviendrez dépendante de votre conjoint.

Vous ne devez pas regretter d’avoir dit : « J’aurais dû accorder plus d’importance à mes amitiés » ou « J’aurais dû faire ce que je voulais à ce moment-là. » Voici six stratégies pour faire face au problème de l’amour excessif de votre conjoint.

Créez vos propres relations sociales.

En particulier si vous êtes une mère au foyer, vous aurez moins de contacts avec la société en tant que femme au foyer ou parent.

Vous créerez un lien avec une personne autre que votre conjoint si vous vous engagez dans une interaction sociale proactive. Créez un cadre que vous appréciez, comme un groupe social ou un cours que vous suivez.

Cela ne signifie pas nécessairement que vous devez pratiquer une activité physique. Avec la prolifération d’Internet et des sites de réseaux sociaux, il est désormais possible d’interagir avec la société depuis le confort de votre domicile.

LIRE  Pourquoi les gens ne veulent-ils pas rentrer chez eux ?

Faire quelque chose que vous avez toujours voulu faire dans un nouveau cadre est une méthode pour atteindre cet objectif.

Ayez un passe-temps que vous pouvez pratiquer indépendamment de votre partenaire.

S’adonner avec passion à un passe-temps est un autre moyen de faire bon usage de votre temps seul. De nombreuses personnes sont faites pour les activités qui impliquent de donner des soins et de l’affection, comme s’occuper de chiens ou de plantes d’intérieur.

Avoir une passion dont vous pouvez profiter seul, comme prendre des cours dans un domaine d’intérêt ou aller au cinéma, peut vous aider à préserver votre brillance humaine.

Se réunir avec des gens pour se revitaliser.

Selon la croyance populaire, le manque d’amour est souvent la cause de la dépendance des femmes à l’égard de leur conjoint. Un bon moment passé avec des copines compatissantes peut améliorer votre disposition.

Vous apprendrez en présence de vos copines que votre conjoint n’est pas le seul à vous comprendre.

Vous pouvez même décider d’organiser des vacances avec vos copines. En vous éloignant de votre partenaire, vous redécouvrirez sa douceur.

Agissez avec objectivité.

En outre, il est essentiel de prendre de la distance avec votre conjoint et de vous comporter comme si vous étiez deux individus distincts.

Donnez la priorité aux activités et aux sites que vous souhaitez voir pour la première fois. Cela réduira naturellement votre anxiété face aux actions de votre mari, et vous communiquerez moins régulièrement avec lui.

Ayez confiance en votre conjoint.

Dans de nombreux cas, le désir de contrôler la conduite de votre mari découle d’un manque fondamental de confiance en lui. Vous devez avoir confiance dans les activités et les jugements de votre mari sans vouloir contrôler tout ce qu’il fait.

Il est difficile de « faire confiance » facilement, mais résistez d’abord au besoin de l’appeler pour vous enquérir de ses allées et venues si vous êtes encline à le faire.

Il est également essentiel d’avoir confiance en vos propres émotions et choix. La relation idéale est celle dans laquelle les deux partenaires respectent et font confiance aux perspectives et aux idées de l’autre.

Essayez de ne pas vous surmener.

Certaines femmes veulent tout faire pour leur mari, y compris les tâches ménagères et les soins aux enfants. Une relation avec une femme qui en fait trop pour son mari n’est pas saine.

Vous êtes un individu avant de devenir une épouse, il n’est donc pas nécessaire d’être trop affectée par votre conjoint. La clé pour préserver un mariage sain est de s’abstenir de réagir de manière excessive.

Sachez quoi faire si votre amour pour votre mari est excessif.

Être « trop attaché » à son partenaire n’est pas un trait négatif. Cependant, vous ne voulez pas finir par divorcer de votre conjoint à cause de son affection excessive pour vous.

Si vous vous surprenez souvent à dire : « Je n’aime pas assez mon mari pour divorcer, mais je ne l’aime pas assez non plus pour l’aimer », consultez les conseils de femmes qui aiment trop leur mari.

Dans une relation idéale, mari et femme respectent le point de vue de l’autre.

Si vous êtes vraiment préoccupée par le fait que vous vous inquiétez toujours pour votre conjoint…, vous pouvez choisir de consulter par exemple un psychothérapeute.

Articles recommandés